L’art du code-switching

Deuxième article en français (dis-je en toute fierté). Quoi, seulement deux articles en français sur mon blog? À croire franchement que j’ai étudié les langues romanes en vain et je ne daigne même pas montrer mon amour envers celles-ci. Du grand n’importe quoi (grand changement de registre là, du coup)!

Bon, pour arranger tout ça et pour en même temps faire honneur à la Day of Multilingual Blogging (DMB), j’ai décidé d’écrire dans d’autres langues que l’anglais. Cette journée est en fait dédiée au multilinguisme et encourage les bloggeurs à écrire dans une langue autre que celle maternelle ou bien justement écrire dans leur langue maternelle si ce n’est pas le cas. Je dis: Yes, please! Dire « Oui, s’il vous plaît » n’a pas le même effet… si? On peut rester dans le franglais? Vous en pensez quoi? Je sens le regard des puristes de la langue française me flinguer (je dis ça sans vouloir offenser qui que ce soit, je suis romaniste après tout).

Tout ça pour en arriver où? Au code-switching, qui est aussi appelé alternance de code linguistique. Il ne s’agit pas seulement d’utiliser des néologismes comme tweeter ou bloggeur par exemple mais il s’agit de carrément alterner avec une autre langue. Ça peut être un dialecte ou carrément un autre registre linguistique. La seule condition pour que ce soit marrant (et compréhensible) est que votre interlocuteur parle les mêmes langues que vous.

J’ai entendu parler du code-switching pour la première fois pendant un cours de l’année passée, intitulé Multilinguisme et Sociétés. Quand la prof nous expliquait ce que ça veut dire, j’ai tout de suite pensé à moi et mes parents. Souvent, quand je parle roumain, il y a des mots qui me viennent spontanément en français plutôt qu’en roumain. Parfois, il m’arrive même de prendre le mot en roumain et le franciser… ce qui provoque des fous rires, surtout pour mes parents. La plupart du temps, ce sont des mots que j’utilise tous les jours. Plutôt ironique, non? Ça voudrait dire que je ne devrais pas avoir de difficultés à les employer en roumain… sauf que je passe 80% de mon temps à parler français donc automatiquement, je les emploie en français. Souvent, je préfère directement employer des mots anglais parce qu’ils sont moins évidents à traduire ou parce qu’ils n’ont pas vraiment d’équivalent en français.

Nous avons vu beaucoup d’exemples au cours, notamment celui du spanglish qui me fait toujours rire:

« Si tù eres puertorriqueno, your father’s a Puerto Rican, you should at least de vez en cuando, you know, hablar español. » (*)

(*) Extrait de Bilingualism Across the Lifespan: Aspects of Acquisition, Maturity and Loss écrit par Kenneth Hyltenstam et Loraine K. Obler. 

board

Un autre exemple intéressant est celui du portuñol. Ça fait un an que j’apprends le portugais et j’ai toujours l’impression de parler portuñol quand je réfléchis trop… je devrais peut-être réfléchir moins et faire plus de fautes… mais en portugais et pas en portuñol ! ;)

Screen Shot 2013-11-14 at 21.36.41

Beaucoup de gens voient le code-switching comme un signe de faiblesse. Les interlocuteurs donneraient l’impression de ne maîtriser aucune des deux langues et le code-switching amènerait à un appauvrissement de leur vocabulaire. Pour d’autres, le code-switching reflèterait une certaine richesse. Je ne suis pas contre le code-switching en soi du moment qu’on reste dans un milieu informel. J’avoue aussi que c’est quand même pratique quand on a la flemme. Les autres code-switcheurs, vous me soutenez, hein ? Ou alors je suis la seule lazy bum ? Ah ben là, feignasse aurait marché aussi, tiens…

 Bref, le monde serait vraiment moins drôle sans le code-switching. Vous ne trouvez pas?🙂

Enhanced by Zemanta

2 thoughts on “L’art du code-switching

  1. Oui, tu as raison, le monde serait vraiment moins drôle sans le code-switching! Merci pour ton article qui m’a aidé à clarifier plusieurs choses en ce qui concerne le code-switching. Félicitations!

Leave a reply, don't be shy! :)

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s